Histoire pour faire de bonnes nuits complètes

Cette histoire a été écrite pour un petit bonhomme de 3 ans 1/2 qui se reveillait beaucoup trop toutes les nuits après un événement difficile. Elle lui a permis de retrouver le sommeil, de faire de bonnes nuits de 9 ou 10 heures sans se reveiller…. C‘est une histoire à raconter comme n’importe quelle histoire du soir. elle n’a pas d’images, mais l’enfant les aura dans la tête dès qu’il sera absorbé….

Hitoire du gros nuage bleu tout doux qui voulait qu’on le laisse tranquille

C’est un gros nuage bleu tout doux, tout doux, et très gros très gros.. on a l’impression, quand on le regarde, qu’on pourrait sauter dessus et que ce serait un vrai plaisir tellement il a l’air tout doux et moelleux et dodu…

Ce gros nuage bleu tout doux passe son temps à faire du travail de nuage…. Une petite pluie par ici, une petite averse par là…. Il sait très bien faire ça au bon moment, et au bon endroit, dans la plaine, dans la vallée…. Juste comme et quand il faut… il aime aussi beaucoup jouer à des jeux de nuage, comme saute-nuage, ou bien attrape-nuage, et il faut bien le dire : il est le meilleur au jeu de grimpe-nuage, où il arrive toujours en premier !

Au bout de tout ce temps où il a fait tout ça, notre gros nuage bleu tout doux se trouve un peu ra-pla-pla… il faut dire qu’il se dépense beaucoup, sans compter, tellement ça lui plait de faire tout ça bien….

Et voilà qu’après autant de jeux et de travail de nuage, il n’est plus du tout un gros nuage dodu tout doux, mais un nuage bleu tout raplapla….

Et raplapla, c’est pas du tout tout doux !

Il se sent un peu maigre, notre nuage, alors il décide de se regonfler à bloc, de reprendre ses forces, zou, c’est décidé…

Mais pour qu’un nuage bleu puisse se regonfler, il doit rester au calme un petit moment…. Et notre nuage bleu est tout le temps dérangé !!!

-nuage bleu tout doux, tu viens faire une petite pluie avec moi ?

-nuage bleu, tu viens jouer à saute-nuage ?

-nuage bleu, tu viens, on fait une partie de grimpe –nuage…. C’est moi qui gagne !

et à chaque fois, nuage bleu a très envie d’aller avec les copains pour jouer ou faire des petits pluies comme ça, et faire son travail de nuage et des jeux de nuage….

Et à chaque fois, il revient encore plus ra-pla-pla ! ah, lalalala ! pauvre petit nuage bleu, il n’est plus du tout très gros, ni tout doux, ni dodu, il est juste un nuage bleu tout raplapla !!!

Et il n’arrive plus à faire des petites pluies, ni a gagner les jeux de grimpe nuage, et les copains se moquent même de lui, aïe aie aîe !

Alors la fée des nuages lui dit « nuage bleu, si tu veux redevenir un beau gros nuage bleu tout doux, il faut absolument que tu te regonfles d’abord !

alors installe toi dans le coin spécial tout bleu, et regonfle toi tranquillement ! –et après, tu redeviendras le meilleur des nuages bleus tout doux et tu gagneras à nouveau tous les jeux, tu verras !… Tiens, viens voir avec moi ! »

alors le nuage bleu tout raplapla suit la fée des nuages, qui l’emmène juste à coté de là, dans un endroit tout bleu tout doux… Là, il y a plein de nuages de toutes les tailles et de toutes les couleurs en train de se regonfler tout doucement. Certains sont un peu raplapla comme la nuage tout bleu et d’autres sont déjà bien rebondis et donnent même envie de faire des câlins tout doux…

-oh ! Nuage rose ! appelle nuage bleu tout raplapla, tu es là ?

-mmm, répond nuage rose, mais je veux qu’on me laisse tranquille !

-tiens, c’est toi, nuage gris ? demande nuage bleu tout raplapla en passant devant un nuage presque tout regonflé

-mbmbbm ! répond nuage gris, tu me laisses tranquille, nuage bleu, je me regonfles en ce moment !

-nuage vert, t’es là aussi ? s’étonne nuage bleu tout raplapla

-bah oui, évidemment ! tous les nuages viennent dans le coin bleu pour se regonfler, et tu vois, je vais bientôt retourner jouer aux jeux de nuages, moi.. tu viens ?

-eh bin non ! je suis venu me regonfler aussi et redevenir un gros nuage tout bleu tout dodu, répond nuage bleu, et je veux qu’on me laisse tranquille, voilà ! répond nuage bleu.

Alors il s’installe dans le coin bleu tout doux, et attend tranquillement de redevenir un gros nuage bleu tout doux et tout regonflé…

Mais d’autres petits nuages passent tout près de lui et l’appellent…

-nuage bleu tout raplapla ! tu viens jouer avec nous ?

-non ! je veux qu’on me laisse tranquille ! dit le nuage bleu.

-nuage bleu, une petite pluie, là, juste maintenant ?

-sûrement pas une petite pluie pendant que je me regonfle tranquillement ! c’est non ! je veux qu’on me laisse tranquille ! dit le nuage bleu (qui commence tout doucement à se regonfler !)

-nuage bleu, c’est moi qui vais gagner le grimpe-nuage, si tu viens pas…

-je veux qu’on me laisse tranquille ! dit encore le nuage bleu qui reprend des forces de nuage.

-et si on vient tous te chercher ? demande petit nuage vert

-NON ! dit nuage bleu très sérieux, PAS TOUS ! je ne veux pas. Et-je -veux -qu’on-me-laisse-tranquille !!!!!.

Alors les autres petits nuages le laissent tranquille pour qu’il puisse continuer à se regonfler. Et en quelques heures, peut-être 9 ou 10 heures, le nuage bleu redevient petit à petit un gros nuage bleu tout doux et tout dodu plein d’énergie de nuage et plein de forces….

Le voilà, ça y est, il est superbe, maintenant ! tout gonflé, prêt à faire de jolies petites pluies et de belles averses dès qu’il aura quitté le coin bleu, au bon endroit et au bon moment, comme il sait si bien le faire… et prêt à jouer à des jeux de nuages, et à gagner, parce qu’il faut dire que c’est souvent lui le plus fort !

Regarde :.Le voilà, notre nuage bleu tout doux, qui a repris des forces de nuage, et redevient aussi le meilleur à saute-nuage ! bravo !

Et maintenant, il sait que lorsqu’il est tout raplapla, il suffit de retourner dans le coin bleu des nuages tranquilles pour retrouver ses rondeurs et ses forces de nuage bleu, tranquillement, en prenant le temps qu’il faut, et c’est drôlement agréable, en plus ! et il aime tellement ça que maintenant, il dit tout le temps « je veux qu’on me laisse tranquille quand je me regonfle, non mais ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *