Stop au pipi au lit !

les enfants qui font pipi au lit aiment aussi les histoires….
voici une histoire qui leur est dédiée tout spécialement….

(Racontez cette histoire comme n’importe quelle autre histoire, sans évoquer le pipi au lit une seule fois. en gras, les mots qu’il faut conserver absolument. le reste peut être adapté ou modifié, du moment que l’histoire reste ce qu’elle est. vous pouvez l’imprimer pour la lire si vous le souhaitez. )
la petite histoire de la rivière et du barrage….

il etait une fois un joli coin de campagne, -peut-etre que c’etait tout près d’ici, mais l’histoire ne le dit pas du tout!- je suis sure que vous pouvez imaginer ça avec tous les details… un joli coin de campagne, avec tout ce qu’on trouve dans un joli coin de campagne : des arbres verts avec un peu de vent qui souffle dedans, un ciel bleu avec parfois des petits nuages blancs, des fleurs avec des abeilles, des oiseaux qui volent d’arbre en arbre, et qui chantent, et, au milieu de tout cela, la plus jolie de toutes les petits rivères qu’on a jamais vues!
une rivière qui coule et se promène au milieu des champs, qui longe la forêt, et qui reçoit tous les rayons du soleil du matin au soir,vraiment une très jolie petite rivière, qui coule sans se poser de questions du matin au soir et du soir au matin….

et voilà qu’un jour, des enfants qui se promenaient dans le champ apercoivent cette jolie rivière qui coule devant eux !

l’un des enfants dit aux autres « regardez, on voit l’eau qui coule, on pourrait jouer avec ca! on pourrait faire des bateaux, d’accord? »

et voilà les enfants qui cherchent partout avec quoi ils pourraient faire des bateaux.

ils trouvent des feuilles, des brindilles, un petit caillou, mais il n’y a pas grand chose dans ce champ, pour jouer. -moi, j’ai un aussi petit mouchoir en papier…dit l’un des enfants. qu’est ce qu’on peut faire avec ca? se demandent-ils tous en regardant ce qu’ils ont trouvé…!

alors ils déposent sur l’eau la petite feuille qu’ils ont prise à une fleur des champs. et ils voient cette petite feuille emportée par le courant de l’eau, et comme c’est très amusant , ils courent à coté pour la voir avancer. il y a des endroits où l’eau coule très vite, d’autres endroits où elle semble aller moins vite, et la petite feuille fait un drôle de voyage sur la rivière! alorsils ont envie d’essayer autre chose, et déposent le mouchoir en papier sur l’eau de la rivière. Aussitôt, le mouchoir se trouve mouillé, …trempé…, complétement plein d’eau, on dirait qu’il est plus lourd, et il a l’air de vouloir couler au fond. vite, vite, ils le rattrappent; dans la main, le mouchoir est tout froid, ne ressemble plus à rien du tout, et meme pas à un mouchoir, on se demande bien ce qui s’est passé! Alors ils le posent au bord pour le laisser secher,mais ca va être long! et cherchent une autre idée…. tiens! si on posait une brindille sur l’eau de la rivière? aussitot dit, aussitot fait… la brindille suit le même chemin que la petite feuille, par moment l’eau coule plus vite on dirait, sans doute que la rivière est plus étroite à cet endroit là, et à d’autres endroits, elle semble couler moins , comme si elle etait retenue par quelque chose…

-ça, c’est drôlemnt bizarre, dit un des enfants. mais ca me donne une autre idée, venez voir!

et il pose sur l’eau une autre petite feuille, mais pas trop petite, plus grande que l’autre, avec le petit caillou posé dessus. et il dit aux autres: regardez, je sais comment on va faire un barrage!

alors il prend toutes les brindilles qu’il a trouvées, cherche encore quelques cailloux, et pose tout ca sur le bord de la rivière, pour faire comme une sorte de petit mur qui retient l’eau, un barrage. et justement, la petite feuille avec le caillou dessus arrive en flottant sur la rivière. et bien sûr, le barrage l’empeche d’aller plus loin, voilà que le barrage retient ce drôle de petite bateau en l’empechant de passer! les enfants regardent un moment l’eau et le petit bateau retenus par le barrage, et décident tout d’un coup de faire passer l’eau et le bateau. alors il ouvrent le barrage doucement, en déplacant les brindilles qui retenaient l’eau et la feuille, et ils s’amusent à observer l’eau qui se remet à couler à cet endroit, et le petit bateau-feuille, avec son petit caillou dessus, qui passe lui aussi avec l’eau qui coule.

-on le remet, on le remet! disent les autres enfants après le passage du petit bateau. et voilà qu’ils referment le petit barrage, et à nouveau retiennent l’eau et tout ce qui flotte dessus!!

-on l’ouvre, on l’ouvre! disent-ils alors, tous contents!

alors ils ouvrent à nouveau le barrage, et l’eau se remet à couler, tout simplement…

ils jouent encore à cela une partie de l’après midi, et lorsque le soir arrive, retournent à leur maison, et tu imagines? ils ont dû raconter l’histoire du barrage à tous leurs copains après avoir si bien joué!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *